Réussir votre pâte à choux

Bonjour amis gourmands 

Je vous propose aujourd’hui de savoir comment réussir votre pâte à choux 

En découvrant tous les petits secrets de la réalisation de la pâte à sa cuisson. Enfin vous en connaîtrez un peu plus sur l’histoire de cette pâte à choux et les différentes utilisations que l’on peut faire avec

Ben quoi c’est des choux non? bon ok c’était une blague j’avoue

Bon voici ces fameux choux ! Lesquels préférez vous? lol,

Choux à la crème! les vrais !

Préparation : 20 mn

Cuisson : 30 mn

Pour 6 personnes

  • 25 cl d’eau
  • 100 g de beurre
  • 150 g de farine
  • 4 oeufs
  • 5 g de sel
  • 5 g de sucre (pour des choux sucrés)

Réalisation : 

Etape 1

Dans une casserole versez le lait, l’eau, le sel, le sucre et le beurre coupés en petits morceaux. Porter à petite ébullition, en veillant à ce que le beurre soit fondu avant d’y ajouter la farine 

Retirez la casserole du feu pour y intégrer la farine

Remuez le mélange (panade) dans la casserole avec une spatule en bois, toujours hors du feu, jusqu’à ce que la masse soit homogène. Puis remettre sur feu doux, en remuant.

Remuez ainsi sur le feu jusqu’à ce que le mélange accroche légèrement au fond de la casserole, et que la panade(c’est comme ça qu’elle s’appelle à se moment) ne colle plus à la spatule. Et du moment que ce n’est pas vous qui l’êtes.. dans la panade tout va bien lol

Etape 2 

Dans le bol du robot, mélangez la pâte à l’aide de l’ustensile “feuille” du batteur,(vous savez l’ustensile qui ressemble à la lettre K majuscule) ou si vous n’avez pas de batteur, mélangez à l’aide d’une spatule dans un saladier, ca marche aussi, ce sera votre séance de musculation du coup)

Incorporez les œufs, battus préalablement en omelette, un par un, tout en continuant de mélanger.attention, votre pâte ne doit pas être trop chaude au moment d’y incorporer les oeufs, sinon ceux ci vont cuire…avant l’heure je dirais

Les œufs doivent être tempérés, c’est à dire à température ambiante avant de commencer votre recette, pensez y

Etape 3

Mélangez jusqu’à obtenir une pâte ni trop ferme, ni trop molle.

A propos, comment savoir si votre pâte est bien ? passez une spatule au milieu du mélange. Il faut que la pâte retombe et se referme doucement. De même, lorsque vous remontez la spatule, une pointe en forme de bec d’oiseau doit se former. (comme la meringue exactement! )

Pocher la pâte à la forme voulue (choux, éclairs ou formes que vous voulez….), sur un tapis de cuisson silicone ou sur une feuille de papier sulfurisé sur votre plaque de four. 

Pocher tout de suite après avoir obtenu votre mélange, n’attendez pas, pour que la pâte reste bien tiède et soit facile à travailler à la poche

Etape 4

Faites cuire à 170°C,(Th 5/6) entre 25 et 45 mn selon la quantité et le volume de vos choux.

Pendant la 1° partie de la cuisson, gardez bien la porte du four fermée. Surtout ne l’ouvrez pas !, sinon c’est cuit et pas dans le bon sens du terme, il faudra les jeter

Puis, lorsque vos choux ont bien gonflé, coincez une cuillère en bois dans l’ouverture de la porte du four, afin de laisser passer de l’air et de dessécher la pâte à choux. L’évacuation de la vapeur à ce moment-là évite la formation de crevasses

S’ils redescendent dès que vous ouvrez la porte, refermez et attendez qu’ils regonflent avant de recommencer l’opération.oui à ce moment vous pouvez vous permettre de poursuivre la cuisson

Etape 5

A la fin du temps de cuisson, si le chou est mou, continuez la cuisson porte ouverte. Si le chou est souple,remettez-le au four quelques minutes. S’il se solidifie au bout des 2 minutes, c’est qu’il est à point ! S’il est sec comme du pain sec, il aura cuit trop longtemps 

Lorsque les choux sont cuits, laissez-les refroidir dès la sortie du four sur une grille. Cela évite la formation de condensation et que vous choux ne ramollissent

Le saviez vous?

C’est en 1540 que Popelini, la pâtissière particulière de Catherine de Médicis, inventa la “pâte à chaud” une pâte que l’on dessèche sur le feu.

La recette s’appela successivement «popelini», «popelin», puis «poupelin». Cette pâte à chaud, améliorée et perfectionné par le pâtissier d’un diplomate français, deviendra deux siècles plus tard la pâte à choux, telle que nous la connaissons aujourd’hui…

Comment et pourquoi réaliser un craquelin par Philippe Urraca

Et là vous n’aurez plus aucune excuses pour ne pas réussir votre pâte à choux lol, cela dit si cela se passait, l’erreur est humaine bien sûr !

Si vous avez aimé cet article pour savoir comment réussir votre pâte à choux, n’hésitez pas à me faire pat de vos commentaires, j’y répondrais avec grand plaisir

Voici les différentes recettes que l’on peut réaliser à partir de la pâte à chou (sucrées comme salées)

L’éclair (Buzz) de son petit nom, et là vous vous attendiez à ce que je vous mette un éclair dans le ciel….ou pas

Les profiteroles (dur dur de résister non?)

Le Paris Brest (mon pêché mignon)

Le saint-honoré (le plus balèze, avec le pochage de la crème)

La religieuse 

Les chouquettes

Le pet-de-nonne

La gougère :

Les pommes dauphines :

Les gnocchis à la parisienne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.